Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Madame" au Théâtre de l'Oeuvre
« Madame » ? C’est l’histoire d’une femme. Une prostituée devenue maquerelle, amoureuse de Landru puis d’autres, une mère oubliant ses enfants sans les perdre de vue puis une mère à nouveau, pour de vrai. C’est même une belle histoire inventée par Rémi De Vos, placée dans le contexte de la guerre de 14/18, de 39/45 puis de celle d’Algérie.
Nous sommes happés dès le début car le texte est fort, le langage est beau et le personnage haut en couleurs et en sentiments. Il n’est pas possible de ne pas se laisser prendre par le caustique de l’argot façon Albert Simonin et le tour des phrases façon Michel Audiart, qui emballent le texte comme un cadeau.
Après le travail de Catherine Hiegel en 2011 qui avait permis de faire découvrir ce texte dans une lecture publique mémorable et succulente à la BNF, Rémi De Vos met en scène « Madame » au théâtre de l’Œuvre avec Catherine Jacob aujourd’hui dans le rôle. Nous sommes dans la dimension spectaculaire du texte, de la lecture au monologue. Le costume tout en noirs, un rien coquin. La perruque que même on se demande comment on peut faire ça. Une chaise. Des rideaux en décors. Le dénuement du plateau renforce l’efficacité du texte. Il est au centre du spectacle plus que jamais.
Avec Catherine Jacob, le texte prend toute sa flamboyance, son élégance, sa malice et sa gouaille. La comédienne, un poil crispée ce soir-là, nous embobine, nous berce, nous émeut et nous fait rire. Le temps passe et nous sommes déjà arrivés. C’est un spectacle très agréable grâce au texte puissant. Avec un petit peu plus de décontraction, ce serait un spectacle merveilleux.

Partager cet article

Repost 0