Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Père" à la Comédie Française
Les comédiens du Français ont encore frappé. Et fort !
Belle et prenante intensité que ce « père » ! Cette pièce sombre d’August Strindberg dissèque les ressorts de la folie, de ses sourdes prémisses à son éclatement.
L’histoire de cet homme, de ce mari, de ce père, est passée aux cribles de l’amour, de ses dangers, de ses détresses. Une écriture dense parsème la pièce de situations dramatiques terrifiantes, de répliques bouleversantes, sans aucune chance de réchapper sa fin tragique.
La scénographie comme les décors sont de facture classique avec un rien de grandiose pour servir la solitude de ces âmes déchirées, de ces personnages perdus. La mise en scène d’Arnaud Desplechin, étonnamment sage, traite les jeux et les situations façon thriller (ambiance sonore, lumières, touchers des corps).
La distribution nous offre un grand moment de théâtre, avec les couleurs apportées par chacun, avec les émotions proposées dans les jeux. Tout est vrai même si rien n’est véritable. C’est vraiment superbement et harmonieusement joué.
Incontournable.

Partager cet article

Repost 0