Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Les Liaisons Dangereuses" au Théâtre de la Ville
Grandiose et considérable spectacle.
Il y a d’abord ce texte bien sûr, immense roman épistolaire de Pierre Choderlos de Laclos, écrit en 1782, dans la pure tradition du libertinage, au réalisme intransigeant, digne de son contemporain le Marquis de Sade.
L’adaptation et la mise en scène de Christine Letailleur apportent à ces écrits une vivante et étonnante théâtralité et nous captivent par sa dramaturgie précise et l’inventivité des techniques utilisées.
La relation amoureuse si particulière de la marquise de Merteuil et du Vicomte de Valmont semble passée au crible des sentiments d’appartenance, de soumission et de conquête. Cette relation à l’exclusive intensité, nous apparait d’une pureté inouïe inscrivant ces deux vies mêlées dans une quête permanente d’infini amoureux.
La distribution nous ravie. Le couple composé par Dominique Blanc (la marquise de Merteuil) et Vincent Perez (le vicomte de Valmont) excelle de précision et de finesse de jeux. Dominique Blanc est exquise de machiavélisme, de féminité et de séduction. Vincent Perez est d’une élégance incroyable dans la fourberie, la trahison et la conviction. Ils éclairent les scènes d’une intense beauté. Ils sont tous les deux sublimes.
Ce spectacle se révèle une expérience théâtrale complète, forte et mémorable.

Partager cet article

Repost 0