Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Les fous ne sont plus ce qu'ils étaient" au Studio-Théâtre de la Comédie Française
Quelle joie de retrouver l’univers de Raymond Devos ainsi, si merveilleusement servi par Elliot Jenicot qui lui apporte son aura et sa verve, se donnant tout entier avec malice et truculence. Un grand talent de comédien à la palette colorée où l’on y trouve aussi le conteur, le danseur, le mime et le clown. Tout a dû plaire à Raymond qui n’a pas manqué d’applaudir, nous n’en doutons pas.
Retrouvailles du charme perfide et insensé de ces textes où les mots jonglent avec la logique et la pensée, où les situations incongrues s’acharnent et où les regards exigeants mais indulgents sur la gente humaine portent la dérision au sommet du comique, à la gloire du rire.
Le plaisir nous traverse à chaque instant, nous enveloppant de la poésie versée en cascade sur les textes joués par Elliot Jenicot qui semble incarner cette parole comme si Devos la lui avait écrite. Ce n’est sans doute pas une fausseté ni un sacrilège que de le dire. La voix du maître se fait entendre à la fin, comme une reconnaissance du travail accompli par l’artiste.
Elliot Jenicot compose et offre ici un nouvel hommage vibrant de respect de l’artiste à l’auteur. Il joue un spectacle original et drôle qui nous sourit et nous émeut en permanence, nous laissant haletants et émerveillés. C’est superbe.

Partager cet article

Repost 0