Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Par-delà les marronniers revu(e)" au Théâtre du Rond-Point
Nous sommes dans un cabaret de l’entre-deux guerres. Les dadaïstes Arthur Cravan, Jacques Rigaut et Jacques Vaché mènent une revue imaginaire, accompagnés de girls aux allures chatoyantes, dansant, chantant et jouant des scènes avec eux, dans des décors qui nous font penser aux tableaux de Marcel Duchamp, Man Ray ou Max Ernst.
Cette folie poétique et nihiliste nous est offerte par Jean-Michel Ribes, inspiré plus que jamais par ces auteurs, par leurs propos et par leurs vies à la fantasmagorie inique et déroutante.
Ambiance magique et trouble. Irrévérencieux autant que foutraque et loufoque, le Dadaïsme qui se moque de l’art établi nous saute à la gorge avec une insolence perfide, nos oreilles remplies de ces mots qui plongent et assassinent, notre regard envahi par ces images extravagantes et monstrueuses. Nous restons impressionnés par cette beauté qui se refuse à elle, par ces jeux qui se déjouent sans cesse, bravant l’ordre artistique par la liberté dans toutes ses expressions.
Avec une distribution précise et juste, une mise en scène au cordeau, cette revue de music-hall 1920 se révèle une incroyable découverte d’un courant mêlant légèreté et humour, mené au paroxysme de sa candeur.
Un spectacle pour le moins inhabituel, drôle et savoureux. A mon humble avis, un moment rare et incontournable du théâtre contemporain.
Du mardi au samedi à 20h30 et le dimanche à 15h00 - 01.44.95.98.21 - 2 bis rue Franklin D. Roosevelt, Paris 8ème - www.theatredurondpoint.fr

Partager cet article

Repost 0