Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle agréable fantaisie musicale que ce spectacle, prenant l’allure d’une vraie comédie musicale construite et chantée dans les règles de l’art !

Un savoureux mélange de pastiches ironiques et de séquences tout à fait crédibles, très au point, jouées sourires en coin et bons mots prêts à fuser pour faire le pied de nez au sérieux s’il lui prenait l’envie de s’installer trop longtemps. Sur le mode d’une histoire dans l’histoire, deux amis, Sam et Max, racontent leur désir de monter une comédie musicale et montrent au public où ils en sont de leur travail, espérant trouver parmi les spectateurs un producteur intéressé.

Ils enchainent avec une belle énergie, une justesse précise et un humour savoureux, une série de scènes, de lyrics en solo ou à deux voies, a capella ou avec piano et de chorégraphies. Ils n’oublient pas de situer le contexte avec un décalage frisant le burlesque, changeant de personnage en un tour de main. À deux artistes et trente casquettes, tous les personnages de ce musical réussissent le tour de force de nous faire vivre cette aventure pleine de gags, de clins d’œil complices et de très jolis moments musicaux.

Sur un rythme dinguo, la mise en scène de Nicolas Guillleminot articule avec adresse le jeu « dedans-dehors » du fil conducteur et donne à cette friandise musicale piquée de dérisions, une légèreté bienvenue.

Les deux comédiens-chanteurs, Philippe d’Avilla et Sébastien Valter, accompagné de Sébastien Ménard au clavier, aux cacahouètes et au demi de bière, jouent, chantent et dansent avec une vélocité quasi démoniaque, de belles voix agréables et une aisance remarquable. Ils donnent à leurs personnages d’optimistes naïfs une fraicheur et une crédibilité les rendant sympathiques.

Un spectacle de théâtre musical à voir pour le plaisir, un chouette et chaleureux moment bonheur qui délasse.

 

De Scott Brown et Anthony King. Adaptation de Baptiste Delval. Mise en scène de Nicolas Guilleminot. Chorégraphie de Johan Nus. Assistance à la mise en scène de Stéfanie Robert. Scénographie de Cécilia Delestre. Piano et direction musicale de Sébastien Ménard. Avec Philippe d’Avilla et Sébatien Valter.

Les mardis et mercredis à 21h30 – 50 rue d’Aboukir, Paris 2ème – 01.42.61.89.95 – www.lesentierdeshalles.fr

© Stéfanie Robert

© Stéfanie Robert

© Stéfanie Robert

© Stéfanie Robert

© Stéfanie Robert

© Stéfanie Robert

Partager cet article

Repost 0