Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Morel sait nous surprendre, le bougre ! Il nous cueille, le diable !  Il nous désarçonne, le malin !... Tous ses spectacles nous chérissent autant que nous les chérissons. Nous les attendons avec l’impatience des enfants un jour de fête et quand le moment arrive, bougre que ce diable est malin ! Il jongle sans les mains avec la poésie de ses chansons, l’humour de ses propos et la joie qui l’anime.

Il sait également être sérieux, oh pas longtemps mais quand même. Le temps de partager des messages humanistes nous enveloppant d’émotions, des colères meurtries et des appels à la conscience. S'il peut avoir le chagrin rieur, ce grand bonhomme de comédien-chanteur ne perd jamais le cap, il fonce droit vers le bonheur et nous emmène avec lui.

C’est un spectacle de chansons et de scènes, à la fantaisie gourmande et chaleureuse, qui célèbre la vie. Comme un dimanche entre amis, un jour de rêve où tout s’oublie. Un de ces moments paisibles où nous savourons de bonne humeur de succulentes tartines de plaisirs parsemées d’éclats de joie.

Nous nous sentons proches de l’artiste et de ses musiciens. L'ensemble est calé au cordeau par une mise en scène adroite et soignée de Juliette. La musique est agréable. Les textes sont élégants, emplis d’humeur, de sourires et de poésie. La poésie du rêve, bien sûr, où la réalité chavire et où l'instant décolle et s’envole loin, tellement loin qu’on ne sait pas si nous pourrons le retrouver.

Un merveilleux spectacle-concert dans lequel nous nous blottissons heureux, comme un rendez-vous d'amour avec la vie, fait de joyeux partages et chantant de belles aspirations au bonheur.

Un concert de François Morel et Antoine Sahler. Mise en scène de Juliette. Lumières : Gaëlle de Malglaive assistée d’Alain Paradis. Costumes : Élisa Ingrassia. Son : Yannick Cayuela. Direction technique : Denis Melchers. Poursuite : Françoise Chapero en alternance avec Djibrill Thomas et Madeleine Loiseau. Avec François Morel ; saxophones, trombone, flûte, claviers : Lisa Cat-Berro, en alternance avec Tullia Morand et Sophie Alour ; batterie, vibraphone, percussions : Muriel Gastebois ; violoncelle, contrebasse, guitares : Amos Mah ; piano, claviers, trompette : Antoine Sahler

Du mardi au samedi à 21h00 et le dimanche à 15h00 – 2 bis avenue Franklin Roosevelt, Paris 8ème – 01.44.95.98.00 - www.theatredurondpoint.fr

Photo Christophe Manquillet

Photo Christophe Manquillet

Photo Christophe Manquillet

Photo Christophe Manquillet

Photo Christophe Manquillet

Photo Christophe Manquillet

Photo Christophe Manquillet

Photo Christophe Manquillet

Partager cet article

Repost 0