Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La solitude, cette camarade que l’on choisit ou pas, remplit toute la place dans le cœur de Jim, dans son appartement et dans ses habitudes franchement « tocs ». Oui mais ça, c’est sans compter sur le hasard joyeux et un rien dévastateur qui vient sonner l’heure de la turbulence sous le regard hagard de ce Jim qu’on secouerait bien s’il n’était pas si attachant façon Calimero.

C’est à la bombe qu’il est attaqué dans ses retranchements ou presque ! Voyez un peu : Une magnifique pin-up débarque, un vieux copain et les restes de sa mère aussi (oui pourquoi pas ?) et pousse-toi de là, mon gars, faut de la place !...

Sauf que tout ne va pas se dérouler comme dans le film de Truffaut où Jules et Jim vont s’aimer avec Catherine et tout et tout… Non, nous ne sommes pas vraiment dans le même délire même si délire il y a. Les situations fleurtent avec les malentendus. Nous finissons par nous demander à quel moment cela a disjoncté et surtout quelle sera la fin !

Nous voici embarqués dans une petite barge loufoque, qui prend l’eau de partout et dont il faudra sauter par-dessus bord sans attendre le sauve-qui-peut pour ne pas couler avec cette bande de doux-dingues.

Des personnages vite trempés, une histoire (comment ? bon, pas une histoire !...) un argument ficelé avec des ficelles qui trainent sans chaussons, nous rappelant que c'est pour rire. Des palettes d’effets sans doute déposées par un semi-remorque. Des comédiens charmants (dont une remarquable Nathalie Couturier), plein de la fougue à l'esprit potache d'une jeune troupe…

Ça fleure l'insouciance, sur les pas du café-théâtre… Un spectacle juste pour le plaisir de rigoler.

 

De Morgan Laquerre. Mise en scène d’Alan Aubert-Carlin. Avec Nathalie Couturier, Alan Aubert-Carlin et Morgan Laquerre.

Les jeudis et samedis à 21h30 – 2 rue Saulnier, Paris 2ème – 01.42.46.26.19 - www.theatre-lesfeuxdelarampe.com

 

- Photo Pasqualino -

- Photo Pasqualino -

- Photo Pasqualino -

- Photo Pasqualino -

- Photo Pasqualino -

- Photo Pasqualino -

Partager cet article

Repost 0