Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici une troupe comme nous aimons en voir ! Malicieuse, solidaire, dynamique, bondissante et drôle. Cela nous donne un spectacle vif, rapide, amusant mais inégal dans les jeux de comédie et dans le parti-pris de mise en scène .

Tous les comédiens jouent avec une pêche d’enfer cette pièce illustre de Georges Feydeau où d’aucuns s’y sont cassé quelques dents, se laissant glisser sur les pentes trop faciles d’adaptations outrancières.

La mise en scène d’Anthony Magnier est intéressante dans l'épure qu'elle propose. Faisant tout reposer sur des jeux de comédie un rien déjanté, jusqu’à nous faire imaginer des accessoires ou des décors indiqués par les répliques mais que nous ne voyons pas. Cette judicieuse idée renforce le coté farce de la pièce ; les bruitages aidant à singer l'académisme ; l'ensemble exaltant les figures de texte et la mécanique implacable des enchainements de scènes.

Dans le choix du dépouillement extrême de cette adaptation, la magie du texte opère sans problème mais le parti-pris d'une ambiance survoltée aux limites du burlesque façon cartoon peine à tenir de bout en bout. Entre les baisses de rythmes, les moments de surexcitation excessive aux limites du hors-jeu et les intensités inégales dans les jeux, une sensation d'équilibre bancal prédomine. Le jeu des comédiens ne nous parait pas toujours convaincant. Certains personnages paraissent surjoués comme pour aller chercher le rire, là où le texte et le profil du personnage suffisent à le déclencher.

L'enthousiasme de cette jeune troupe à la fougue potache et complice l'emporte malgré tout. Un souffle de fraicheur traverse ce spectacle et les rires envahissent la salle grâce à l'abattage féroce et efficace des répliques de Feydeau.

 

De  Georges Feydeau. Mise en scène et scénographie d’Anthony Magnier. Lumières de Marc Augustin-Viguier. Costumes de Mélisande de Serres. Avec : Marie Le Cam, Stéphane Brel ou Lionel Pascal, Solveig Maupu, Agathe Boudrières, Eugénie Ravon, Gaspard Fasulo ou Xavier Martel, Xavier Clion, Mikael Taieb et Anthony Magnier ou  Julien Jacob.

 

Les mardis, vendredis et samedis à 20h30, les mercredis et jeudis à 19h00, matinée le samedi à 16h00 - 20 avenue Marc Sangnier, paris 14ème  - 01 45 45 49 77 – www.theatre14.fr -

- Photo © Lot -

- Photo © Lot -

- Photo © Lot -

- Photo © Lot -

- Photo © Lot -

- Photo © Lot -

- Photo © Lot -

- Photo © Lot -

Partager cet article

Repost 0